Produits de la ferme et du terroir

Tagaloa O.C.

Transformation et vente de produits locaux de Wallis et Futuna.

professionnel

Offre permanente

5% de remise sur les produits locaux et transformés

Nous trouver

Description

A Wallis et Futuna, Otilone et Christelle transforment et vendent des produits d’origine locale parmi lesquels, une huile aux mille vertus, bien connue des habitants de l’île pour ses propriétés cicatrisante, apaisante et anti-âge : l’huile de Tamanu. Cette huile précieuse a été présentée au salon de l’agriculture de Paris en février 2020 et représentera les îles de Wallis et Futuna à la grande exposition du fabriqué en France au Palais de l’Elysée en 2021.

Un couple d’une infinie gentillesse

L’histoire d’Otilone, appelez-le Oti, et de Christelle commence en 2013, date à laquelle Oti, militaire à la retraite, est revenu s’installer sur sa terre d’origine. Il s’installe avec Christelle, une bretonne parfaitement intégrée aux us et coutumes du territoire.

En 2013, Wallis et Futuna reçoivent les mini-jeux du Pacifique. Pour Oti, il est inconcevable de devoir importer des produits alimentaires. C’est le déclic. Il se lance dans la production vivrière pour les mini-jeux et s’aperçoit progressivement qu’il manque beaucoup de légumes sur le territoire : salades, tomates, concombres. C’est ainsi qu’avec Christelle, ils démarrent l’exploitation d’une parcelle de maraîchage à Utufua appartenant à la famille d’Oti.

En 2015, le 1er mai exactement, ils ouvrent une épicerie dans le Sud de l’île, à Talahalogo-Lotoalahi. Le premier commerce alimentaire se situait à plus de 5km, c’est à dire difficilement accessible pour les villageois qui disposaient de peu de moyens de locomotion. Cette épicerie tenue par un couple si accueillant est une véritable chance pour le village !

Un succès presque fulgurant

C’est en 2018 que démarre véritablement l’aventure pour le couple. Ils construisent leur maison à côté de l’épicerie. Dans le jardin, Christelle découvre un arbre qu’elle ne connaît pas. « C’est un arbre de Tamanu », lui dit Oti. Christelle se rappelle de l’huile qu’on lui recommandait pour les petites blessures lorsqu’elle était en Nouvelle-Calédonie. L’arbre du jardin donne des fruits à profusion. Ils décident d’en faire de l’huile. Ils ramassent les noix, les cassent et récupèrent l’amande à l’intérieur. Puis, ils les sèchent et les pressent à froid grâce à une presse familiale importée de métropole. Les premières gouttes d’huile remplissent les toutes premières bouteilles. Au marché de Wallis, cette production locale et artisanale partira comme des petits pains.

Depuis, Christelle et Oti, ont agrandi leur production. Dans leur atelier, un véritable havre de paix, avec vue sur le lagon et au beau milieu d’un jardin à la végétation luxuriante, ils produisent du lait de coco frais, de l’huile de coco (qui utilise le même procédé que l’huile de tamanu) ainsi que des savons, parfum coco et tamanu. Ils font également du curcuma frais et en poudre, du confit de gingembre, des bananes et ananas séchés ainsi que du sirop de menthe de leur jardin.

Leurs confitures, quant à elles, s’arrachent sur le marché : papaye, banane, pomme-cythère, pamplemousse, carambole, corossol…

Tout récemment, Christelle et Oti se sont lancés dans la farine sans gluten : banane, coco, manioc, igname et fruits à pain.

Les clients sont au rendez-vous et ils en redemandent !

Un nom bien mystérieux

Tagaloa O.C, ce nom nous semble bien mystérieux… Dans un éclat de rire, Oti nous explique qu’avec Christelle ils ont simplement uni leur deux prénoms sous les initiales O et C. Tagaloa, lui, était un Dieu guerrier du Pacifique à l’image du couple wallisien à la conquête du marché local.

Le logo a été créé par une amie designer. Il représente le tapa wallisien, une étoffe végétale fabriquée à partir de la sous-écorce du mûrier à papier et le tanoa qui est une coupe en bois pour boire le kava, une boisson apaisante que l’on consomme dans les îles du Pacifique].

De l’exploitation à la production, Oti et Christelle sont animés par la volonté du « bien-faire et du consommer local ». Ils se sont fixés de nobles objectifs : produire et consommer localement pour une vie plus saine, réduire les déchets pour préserver l’environnement du fenua (c’est-à-dire la maison en wallisien), participer au développement économique du territoire par de futures embauches.

Ils travaillent également à faire connaître Wallis et Futuna lors d’expositions de renom telles que la Foire du pacifique en octobre 2020 à Nouméa et le salon de l’agriculture de 2019-2020 où leur succès ne s’est pas démenti.

Christelle et Oti forment un couple plein de convictions qui agit au quotidien et trouve des solutions de développement grâce à un travail admirable avec un impact très positif sur leur île. « Nous voulons promouvoir le ‘manger bien’ à travers les produits locaux de Wallis et Futuna, des produits sains qui méritent d’être connus et reconnus, aussi bien sur l’archipel que sur la métropole.

La vente de leurs produits se fait principalement au magasin et lors des marchés, dont celui de Wallis, le dernier samedi du mois.

Portfolio

Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio

Nous trouver


Coordonnées

222 impasse des Chenesses
74130 Contamine-sur-Arve
+33 6 01 46 40 54 Nous contacter

Horaires

Lundi 08:00 - 12:00
13:00 - 16:30

Mardi 08:00 - 12:00
13:00 - 16:30

Mercredi 08:00 - 12:00
13:00 - 16:30

Jeudi 08:00 - 12:00
13:00 - 16:30

Vendredi 08:00 - 12:00
13:00 - 16:30

Samedi 09:00 - 12:00
Dimanche Fermé

Liens sociaux