Animaux

Les Clés Canines

Éducatrice Canine et comportementaliste animal en Haute-Savoie.

professionnel

Offre permanente

Étude de comportement offerte.

Offre anniversaire

Sur présentation de votre carte (photo obligatoire) à la date de votre anniversaire (une semaine avant et une semaine après), 1h de communication animale offerte.

Nous trouver

Description

Sandrine Piorunowski est éducatrice canine et comportementaliste. Sa méthode douce et positive prend en compte l’animal dans sa globalité, agit sur les troubles du comportement et permet un rééquilibrage et un repositionnement dans son environnement domestique.

Les séances et la méthode

Quand elle vient à la rencontre du binôme maître & chien, Sandrine ne se cantonne pas au format classique d'une heure par séance, elle prend son temps. « Je veille à être consciente de mon état lorsque je rentre en communication avec un animal afin d'être sûre de ne pas mélanger mes sensations aux leurs. Quand je ressens du stress alors que je suis tranquille, je sais que c'est l'animal qui exprime quelque chose. Il m'oriente parfois sur les points à travailler » explique-t-elle. Elle se laisse alors guider et travaille par apposition des mains, avec ou sans toucher, selon les individus.

Il y a aussi des animaux qui vivent difficilement les changements de vie de leurs maîtres. Il y a, au niveau animal aussi, des soucis consécutifs à une 'recomposition de famille' « S’il y a plusieurs animaux dans une maison, je commence à rentrer en contact avec celui qui va mal et lorsque la communication est établie, je cherche à capter l'origine des tensions. Si cela vient de la relation avec l’un des autres animaux, je passe de l'un à l’autre et quand j'ai le ressenti pour chacun, l'équilibre se réinstalle et tout le monde retrouve sa place. »

Des clés pour une éducation positive et efficace

Sandrine a découvert que l’éducation canine a parfois ses limites. C’est pourquoi elle a développé plusieurs outils pour trouver la porte d'entrée chez l’animal – d'où l’origine du nom Clés Canines. Il s’agit pour elle de faire une étude du comportement et d’analyser l’interaction du chien avec le(s) maître(s). Ayant longtemps travaillé dans le secteur social, Sandrine a une capacité d'écoute aiguisée.

Certaines séances sont parfois mouvementées ! Lors d'une première séance, un berger Tervueren a mordu sérieusement Sandrine. Elle est restée calme et lui explique que ce n'est pas le bon comportement. Typiquement c'est l'exemple de l'éducation canine qui ne fonctionnait pas et c'est pourquoi elle venait pour trouver une solution. Cette agressivité exprimée est consécutive au mal être de l'animal, Sandrine le sait bien et ne lui en tient pas rigueur. Elle sait qu'il faut passer par là avec certains chiens.

« Ce chien a de très bonnes bases en éducation. Il connaît les ordres de base. Ses difficultés se situent au niveau émotionnel. Il est en hyper activité permanente. Il ne se sent pas serein dans l’environnement familial actuel. Il “prend” toutes les tensions familiales. Je l’apaise au mieux par mes soins mais il ne se sentira mieux que lorsque les tensions, entre les membres de la famille, se seront dissipées. La prise de conscience des maîtres est déjà un très grand pas. »

Sandrine propose une éducation basée sur des principes positifs mais sans écarter l’autorité. Elle explique à l'animal ce qu’il peut faire ou non, ainsi la relation s'équilibre et se fortifie.

Elle favorise l'éducation à domicile avec des sorties dans les lieux habituels de balade. Peu à peu, elle proposera des sorties hors du cadre connu pour mesurer les progrès.

Sandrine n'impose pas un nombre d'heures au maître, elle préfère observer l'évolution et s’adapter.

L’ouverture d’un canal de communication

C’est grâce à son chien Doubaï qu’elle a découvert sa capacité de rentrer en contact avec les animaux et d’appliquer ses connaissances en Reïki (elle est titulaire du troisième niveau). « Sur la fin de sa vie, je me suis encore plus rapprochée de Doubaï et c'est à ce moment que le 'canal' s'est installé. On pourrait tous en bénéficier, nous avons tous les mêmes sens mais on n'en perçoit pas les messages car nous sommes trop dans le mental, à tout intellectualiser, à trop réfléchir. En restant ouverte, je ressens les émotions des animaux, leurs ressentis, douleurs physiques. Des sensations apparaissent parfois ou des odeurs, je les traduis ensuite en langage ‘humain’. Ainsi, s'établit une communication entre l'animal et moi. Cela permet un échange et permet d'avoir les éléments pour que l'animal puisse retrouver son bien-être. »

Sandrine propose les séances de communication animale en présentiel ou à distance. C'est même mieux ainsi, car l'animal est plus disponible lorsque l'on choisit un moment tranquille au sein de son foyer.

Cette approche extra-ordinaire propose aussi un bénéfice insoupçonné pourtant capital : Peut permettre de mettre le doigt sur un problème de santé encore invisible ou incompréhensible d'un point de vue médical.

Une pro qui nous éclaire sur la dimension ignorée des animaux

Sandrine peut indéniablement vous aider mais chacun peut être attentif à son animal. Si vous observez des changements dans son comportement, s'il s'écarte, s'il est triste, fuyant, s’il a moins de vitalité. Ce sont des signes de mal-être à prendre en considération. « Dans l'ignorance, nous ne sommes pas assez attentifs à ces signes. Pourtant, quand je leur fais remarquer, les maîtres acquiescent et me disent :  Ah oui, c'est vrai, j'avais vu que... ! ».

« Il faut vraiment prendre conscience que les animaux captent tout ! Ils nous observent beaucoup et leurs sens sont quasi en permanence à l'affût. On ne peut pas cacher quelque chose à son chien, par exemple. Il ne faut pas hésiter à leur parler, leur expliquer, ce qui se passe, ce que l'on fait. Il nous faut comprendre nous, qu'ils ne comprennent pas verbalement, évidemment mais ils captent l'intention, le ressenti derrière les paroles. »

Sur un plan plus concret, il faut savoir aussi que le chien a besoin de se dépenser physiquement. Pour cela, renifler, avoir une dépense mentale par le biais de jeux, d’interactions, d'analyses devrait être à son programme quotidien. Sans oublier les occasions où l’obéissance est requise et qui demande beaucoup d’énergie mentale au chien.

Sandrine conseille aussi de ne pas hésiter à masser, à grattouiller son animal. Il faut se laisser guider car le chien va bouger pour amener les mains aux endroits où il en a besoin.

Bénéfices de cette approche :

  • La communication peut permettre de mettre le doigts sur un problème santé
  • Rééquilibrage énergétique, travail sur les émotions. Par apposition des mains, avec ou sans toucher, ça dépend de chaque individu... Ça se fait beaucoup intuitivement mais avec une base liée aux chakras. L' animal oriente parfois sur les points à travailler.


Connaissant nos responsabilités en tant que maître, et par le biais de cet éclairage, on peut agir de façon un peu plus consciente. Faites confiance à Sandrine et à ses Clés Canines, elle vous apportera ses capacités pour que votre animal retrouve son équilibre et ouvre grand les portes d’une relation apaisée et harmonieuse avec vous.

Pour ceux qui ont d’autres animaux que les chiens, Sandrine a le projet d’ouvrir ses séances aux chats et aux NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie).

Portfolio

Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio

Nous trouver

Coordonnées

150 avenue de la Plaine
74800 Saint-Pierre-en-Faucigny
+33 6 24 59 68 13 Nous contacter

Horaires

Sur rendez-vous.

Lundi 09:00 - 19:00
Mardi 09:00 - 19:00
Mercredi 09:00 - 19:00
Jeudi 09:00 - 19:00
Vendredi 09:00 - 19:00
Samedi 09:00 - 19:00
Dimanche Fermé

Liens sociaux