Santé / Bien-être

Karyne, Créatrice de Bien-Être

Hypnose, massage, soins énergétiques, réflexologie, reiki, Laochi, pour retrouver santé, bien-être et équilibre intérieur !

professionnel

Offre permanente

5% de remise sur toutes les prestations.

Offre anniversaire

Sur présentation de votre carte (photo obligatoire) à la date de votre anniversaire (une semaine avant et une semaine après), 10 € de remise pour toute prestation de massage ou de réflexologie (cumulable avec l'offre permanente).

Nous trouver

Nos infos

Coordonnées

12 rue des grands champs
74300 Cluses
+33 6 08 54 22 12 Nous contacter

Horaires

Sur rendez-vous, via téléphone, site internet, formulaire de contact.

Aujourd'hui 09:30 - 20:30 Aujourd'hui 09:30 - 20:30 Aujourd'hui 14:00 - 20:30 Aujourd'hui Fermé Aujourd'hui 09:30 - 20:30 Aujourd'hui 09:00 - 15:30 Aujourd'hui Fermé

Tout voir

Lundi 09:30 - 20:30
Mardi 09:30 - 20:30
Mercredi 14:00 - 20:30
Jeudi Fermé
Vendredi 09:30 - 20:30
Samedi 09:00 - 15:30
Dimanche Fermé

Liens sociaux

Description

J’écoute le corps qui parle à mes mains

Karyne est praticienne en hypnose ericksonnienne, elle masse, pratique des soins énergétiques et fait de la réflexologie plantaire et du dos. Elle est également formatrice en reiki et Laochi.

« Que ce soit par la réflexologie ou par l’hypnose, nous dit Karyne, on travaille à libérer les émotions. J’accompagne lorsqu’il y a des deuils à faire mais les gens viennent aussi me voir pour arrêter le tabac, perdre du poids, pour des problèmes de sommeil ou même de dépression. En séance, la personne va parler ou pleurer et il arrive qu’elle ne se rappelle pas ce qu’elle a dit. Moi, de mon côté, je sens lorsque les noeuds se libèrent. Je travaille beaucoup à l’intuitif. Pendant la séance, je coupe le mental et je suis dans le ressenti. J’écoute le corps qui parle à mes mains puis je parle avec la personne mais il arrive aussi que nous restions en silence. »

Dans son accompagnement, Karyne prend en considération le corps dans son intégralité afin de libérer les mémoires cellulaires. « La médecine qui ne voit pas ces mémoires, ne peut pas apporter de solutions à ce niveau-là, précise-t-elle. Pour ma part, je ne m’occupe pas de la maladie, ça c’est le corps médical qui s’en occupe, moi je suis toujours dans le positif ».

Il fallait changer et suivre sa propre voie

L’énergétique, Karyne, n’en a pas toujours fait son métier. Avant son installation, en avril 2019, elle était dans l’industrie horlogère. En 2018, suite à un parcours quelque peu chaotique, elle chute : un burn-out qui se solde par un licenciement. C’est là qu’elle comprend qu’elle doit suivre sa propre voie. "Depuis longtemps j’avais besoin d’accompagner. Je me suis cherchée, je savais qu’il y avait quelque chose mais pas je ne savais pas quoi. Je ne pouvais pas rester dans ce poste, sous pression. Il fallait que je change ». Quand arrive la cinquantaine, les recruteurs ne sont pas tendres, Karyne en a fait la douloureuse expérience lorsqu’ils ont essayé de lui faire croire qu’elle était sur la fin. Bien heureusement, elle a compris qu’elle n’était que sur la fin d’une carrière professionnelle. Elle était enfin prête à travailler pour elle, «avec mon essence propre » dit-elle.

Elle décide alors de se reconstruire avec son propre ressenti. Après avoir testé la sophrologie, elle bifurque sur l’hypnose et la réflexologie. Elle se forme aux massages cinq continents et fait ses trois niveaux de reiki. Elle suit parallèlement une formation en Laochi dans le but de se diriger vers le mentorat.

Une ambassadrice du bien être

« Moi, j’ai une boîte à outil du bien-être. J’ai fait le plein de formations diverses et je vais puiser dans ma caisse à outil en fonction du besoin. C’est comme des tournevis, pour bricoler, on n’en a pas qu’un ! Je ramène des influences de partout ».

Les patients lui font entièrement confiance et se livrent complètement à elle. ‘Je vous fais confiance, c’est vous qui me dites’ lui disent-ils.

Quand les gens arrivent, bien souvent grâce au bouche à oreille, Karyne ressent déjà comment elle va travailler avec la personne, soit en hypnose, soit en réflexologie. Parfois, elle fait les deux dans une même séance.

Elle reçoit également des enfants. Avec eux elle travaille en sophrologie. « Je leur parle de la maison des émotions. Je leur dis : ‘Imagine, que tu laisses ta maison ouverte et que des gens arrivent et te mettent le bazar. Eh bien, tu dois les faire partir les uns après les autres’. Karyne utilise la métaphore des gens ayant envahi une maison pour travailler sur les émotions ressenties. Ainsi, Karyne apprend aux enfants à reconnaître leurs émotions, à les gérer puis à les libérer avec la respiration.

« Pour les adultes, dit-elle, c’est un peu différent, je pars sur les bases d’une méditation en hypnose. J’utilise aussi les bols tibétains, les tambours chamaniques, les carillons. J’apprends aux adultes comment méditer ensuite ils peuvent travailler chez eux. Je leur explique ce que c’est que la méditation, c’est simplement une séance où on lâche prise. Au départ, les patients prennent ça comme un moment où ‘on ne fait rien’ mais c’est un entraînement. Il faut commencer par deux minutes puis on allonge progressivement, ça s’apprend et moi je suis juste un guide ».

Karyne Varo, qui se dit volontiers « ambassadrice bien-être », vous reçoit dans son cabinet à Cluses sur rendez-vous. Un moment pour vous, rien qu’à vous pour retrouver santé, bien-être et équilibre intérieur.

Portfolio

Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio