Vins et spiritueux

Au Centilitre

Achat et revente de vins et spiritueux. Spécialisés dans les bouteilles anciennes.

professionnel

Offre permanente

5% de remise sur les spiritueux visible sur le catalogue remis à jour chaque mois (non assujetti à la TVA) .

Nous trouver

Description

Saviez-vous qu’il existe dans le monde entier de fabuleux trésors en bouteille ? Ce sont des bouteilles de Chartreuse, d'absinthe, de cognac, de rhum ou de rum, de vins mutés*, oubliées au fond d’un placard ou perdues dans un recoin de cave qui attendent patiemment qu’on les remette en pleine lumière.

Et pour cela, il y a des experts ! Certes, ils sont peu nombreux en France mais en Haute-Savoie, à Saint-Cergues, Eric Bastard et Fernan Deuss Frandi parcourent le pays et le monde entier pour trouver ces diamants liquides et faire partager cette passion pour les spiritueux d’au moins trente ans d’âge.

Quand arrive le moment d’ouvrir les bouteilles, Eric et Fernan s’y prennent avec une précision archéologique pour ne pas risquer d’abimer l’étiquette ou la collerette. Et, sur quelques centilitres du précieux alcool, ils nous emmènent en voyage dans un temps suspendu, celui des moines Chartreux du XIXème siècle, de la belle époque, de l’entre-deux guerre ou des trente glorieuses.

Deux goûteurs d’histoire

Des comme eux, en France, on les compte sur les doigts de la main. Ces deux copains, unis par la même passion se sont associés pour créer Au Centilitre. Une entreprise qui s’est donnée comme objectif de partager les bonnes choses de la vie et de redécouvrir un savoir oublié, celui des grands spiritueux à travers les âges.

Au sein de leur société, les deux copains sont les deux faces d’une même pièce :

Côté pile, Eric Bastard. Le gestionnaire, le commercial mais aussi un vrai connaisseur et passionné. Lui, son faible c’est la Chartreuse. Un alcool à base d’au-moins 130 plantes dont la recette est jalousement gardée par les liquoristes du Massif de la Chartreuse près de Grenoble et qui a été aussi distillé à Tarragone en Espagne jusqu’en 1989.

Lorsqu’Eric a goûté sa première vieille chartreuse, il a basculé dans un autre monde. Celui des découvreurs, des passionnés et des collectionneurs. Mais aussi celui des investisseurs car la chartreuse est un alcool qui vieillit si bien que les prix de certaines bouteilles des années 60-70 peuvent atteindre de coquettes sommes.

Eric vit maintenant sa passion au quotidien en faisant tourner Au Centilitre… à temps plein et s’occupe plus spécialement de la vente.

Côté face, Fernan Deuss Frandi. Le « Deuss » ex-maquina des spiritueux, le goûteur, le fonceur avec son côté frondeur. Ce fils d’une interprète franco-allemande et d’un père italien, né à Londres, est un polyglotte au franc-parler qui doit cette qualité à son syndrome d’Asperger. Cuisinier de métier, dès le début de la crise du Covid, il a dû fermer son café-restaurant, Le Café du Chemin de Fer à Saint-Cergues. Il se consacre maintenant, lui aussi à temps-plein, à sa passion pour les spiritueux et s’est plutôt spécialisé dans les achats.

Au Centilitre, l’expertise et le goût avant tout

Depuis plus d’un an, Au Centilitre tourne autour de cinq axes :

La recherche et la vente de spiritueux d’exception auprès de particuliers et de professionnels.

L’expertise auprès des commissaires priseurs.

L’organisation de Master Class à destination des professionnels et des particuliers pour leur permettre d’approfondir leurs connaissances en matière d’alcool et spiritueux.

L’organisation de soirées de dégustation entre amateurs afin de découvrir ce monde exceptionnel.

Un monde encore confidentiel

Si les digestifs sont tombés en désuétude en France depuis les années 1980, beaucoup de liqueurs reviennent sur le devant de la scène : Le Kummel (à base Cumin, fabriqué à Riga), L’Arquebuse (un alcool médicinal qui servait à l’origine à soigner des blessures d’arquebuse), la célèbre fée verte, l’absinthe, la Chartreuse et bien d’autres encore…

Pour Eric et Fernan, le but est aussi de faire découvrir ces alcools d’exception auprès des restaurants gastronomiques et des chefs étoilés qui peuvent ainsi enrichir leur carte de spiritueux. Très important car l’apéritif ou le digestif, c’est la première et la dernière image que l’on garde d’un restaurant.

De plus, ces alcools au goût précieux sont aussi source d’inspiration auprès de grands chefs étoilés pour leurs plats « signature".

Ainsi, lors d’une dégustation, Romain Hubert du restaurant L’Emulsion (près de Bourgoin Jallieu) a été conquis par l’Elixir de Chartreuse et l’utilise depuis pour sublimer et combiner les différentes saveurs de sa fameuse recette "Céleri du Potager ».

Laurent Petit, du Clos des Sens à Annecy, lui, a été séduit par la découverte d’une Chartreuse 1840-1852 et s’en est largement inspiré pour la création de son plat de féra à la chicorée et aux pousses de pissenlit.

De passionnés à passionnés

Eric et Fernan sont toujours à la recherche de la perle rare, de la bouteille que l’on croit introuvable. N’hésitez pas à les contacter si vous pensez l’avoir dans votre cave. Ce sera l’occasion de rencontrer deux belles personnes qui exercent leur métier avec passion et au service des passionnés.

« Au centilitre » et à petites gorgées, leurs spiritueux transporteront vos papilles dans un temps suspendu, celui du monde oublié des alcools d’exception.


*Les vins mutés sont des vins de type Porto Madère, Banyuls, Cinzano Rosso, etc
** L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Portfolio

Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio
Portfolio